Vous êtes pris au piège dans la ville de Covington.
Ville pleine de magie et de mystère.
Quel sera votre camp ?

Partagez | .
 

 Aria Woods

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à Covington
Invité
avatar
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Aria Woods   Lun 16 Oct - 0:50


COVINGTON CITY

Identité

Aria Woods

Ft. Alycia Debnam-Carey
Nom ▬ Woods

Prénom(s) ▬ Aria

Sexe ▬ Féminin

Âge ▬ 24 ans

Date de Naissance ▬ 24 / 12 / 1994

Métier / Études ▬ Etait dans une école de police de l'autre côté du mur

Groupe  ▬ Altérée

Camp ▬ Souhaite sortir de la ville

Statut Civil ▬ En couple

Orientation Sexuelle ▬ Homosexuelle
Description du Pouvoir ▬ Electrokinésie - Est la capacité d'Aria qui lui permet de générer et de manipuler l'électricité par la simple volonté d'esprit. Evidemment, il lui faut un moment afin d'apprendre à le contrôler. Au départ, il lui suffisait de toucher un micro-ondes pour le court circuiter et cela avec n'importe quel appareil branché à une alimentation électrique. Le pire ennemi d'Aria est bien évidemment l'eau: si elle venait à perdre le contrôle de son don lors d'une douche, elle se ferait électrifiée. Son pouvoir lui offre une certaine résistance, mais si la décharge est trop forte, elle risquerait bien d'y succomber.

Résultat de l'enquête


Étais-tu un habitant de Covington avant l'incident, ou bien étais-tu seulement de passage ? Depuis combien de temps vis-tu ici ? Que penses-tu de la ville avant et après l'incident ? J'étais simplement au mauvais endroit au mauvais moment... Toute ma vie se trouve à l'extérieur du mur, je ne connais rien à Covington. C'est simplement une suite de mauvais choix qui m'y amené et j'aimerais tant revenir en arrière pour changer cela... Mais malheureusement, ce n'est pas de ce don que j'ai hérité. Il me faudra prendre mon mal en patience. Covington n'est pas si terrible quand on y pense, mais j'ai de la peine à me projeter dans cet endroit auquel je n'y connais rien ni personne et que nous sommes tous coupés du monde, livrés à nous-même...


Que penses-tu des derniers événements qui sont survenus ? Une ville qui disparaît... Ça parait fou ! As-tu un avis sur la question ? Comment cela a-t-il pu arriver ? Pourquoi êtes-vous enfermés ici selon toi ? Je me pose cette question chaque jour. J'essaie de trouve des raisonnements plausibles mais rien ne l'est réellement. Parfois, je me dis que ça doit être un test, des gens qui ont décidé de couper une ville du monde afin de voir comment elle pourrait vivre de manière autonome. Et d'autres je me dis que quelqu'un essaie de nous protéger de quelques choses... Si ça se trouve, ce qu'on voit de l'autre côté transparent n'est qu'une image du monde extérieur. Peut-être est-il dévasté, ravagé par des guerres, par les éléments ? Dans ces moments d'égarements, je me surprends à faire preuve d'une imagination débordante...


Souhaites-tu sortir de la ville ? Pourquoi ? Qu'es-tu prêt à faire pour quitter/rester dans la ville ? Je n'attends que ça, de pouvoir sortir. Afin de poursuivre mes études et plus que tout de retrouver Rae. Malgré sa terrible trahison, mon coeur ne cesse de me ramener à elle et j'avais besoin de la retrouver, même si c'était pour mettre un terme à notre histoire. J'avais besoin de la revoir. Je serais prête à tout pour sortir, mais malheureusement, ça a l'air clairement impossible et ce n'est pas faute d'avoir essayé...


Il parait que certaines personnes, depuis l'incident, ont changé... On parlerait de pouvoirs, d'Altérés. En as-tu entendu parler ? Qu'en penses-tu ? Au début, ça me faisait peur. Je me demandais qui étaient ces gens aux dons uniques. Je ne comprenais pas comment ils avaient pu en arriver là. Jusqu'au jour où j'ai court circuité un micro-onde, fait griller des ampoules et quand mes poings se sont chargés l'électricité alors que j'étais énervée. Ce don est dangereux, tout autant de celui qui avait cramé la maison au début des évènements. Depuis, il m'arrive régulièrement de porter des gants, afin de dissimuler ce pouvoir inexplicable que je peine encore à dissimuler.


Que penses-tu du conseil de la ville ? As-tu confiance en eux ? Vont-ils, selon toi, réussir à vous aider ? Te sens tu en sécurité grâce à eux ? Avant la formation de cet étrange mur, je n'en avais rien à faire de la ville de Convington. Je ne connaissais absolument pas le conseil, aucun de ses membres. Et désormais, je pense que cette situation les dépasse tout autant que les habitants de la ville. Ils ne peuvent rien faire de plus, ils ont déjà essayé de détruire ce mur, mais il semble indestructible. Ce n'est pas que je n'ai pas confiance, c'est qu'ils ne peuvent rien faire au vu de la situation. Et étant devenue moi-même une altérée, je n'ai plus peur d'eux désormais, contrairement au reste des habitants qui eux sont restés normaux...


As-tu un modèle, quelqu'un dont tu aimerais suivre le chemin ? Une inspiration ? Ma grande soeur. Elle est partie il y a bien des années. J'ai perdu tout contact avec elle. Elle est partie suite au décès de notre père, alors que j'avais dix ans. Elle a fuit sans préavis et n'a plus jamais donné de nouvelles. Elle n'est même pas venu à l'enterrement de Maman. D'un côté, je n'attends qu'une chose, et c'est de la retrouver. Mais d'un autre, je lui en veux tellement pour tout ce qu'elle a fait...


Derrière l'écran


je certifie par le code du règlement avoir lu celui-ci en entier et m'engage à le respecter.[Code Valider par Gabriel Dash]
Mon pseudo : Chup'
Mon âge : 20 ans
Comment avez vous connu le forum ? Partenariat
Quelque chose à améliorer sur le forum ? partagez nous votre première impression et idée pour nous améliorer.
Ma fréquence de connexion : Régulièrement, normalement !


Code:
[b][color=darkred]♠️ Alycia Debnam-Carey - Aria Woods ♠️[/color][/b]

Fiche de présentation réalisée par Joh.a pour www.covingtonmystery.forumactif.com
bienvenue à Covington
Invité
avatar
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Aria Woods   Lun 16 Oct - 0:52


COVINGTON CITY

Histoire

   
Je me réveillais doucement. La lumière matinale filtrant à travers les stores ouverts de la chambre, mes yeux commençaient à en être éblouis. Mais je ne les ouvris pas, prenant peu à peu conscience de mon éveil... Et également des nains qui tapaient à coups de pioches dans mon cerveau. Je poussai un grognement en tirant la couette sur mon visage. C'était pas dans mon habitude de faire la fête jusqu'au bout de la nuit et de boire sans modération mais là, mon esprit m'avait clairement fait comprendre que c'était nécessaire au vu de la situation. Enfin... Quelle situation déjà ? Je poussai un soupire. Je ne me souvenais quasiment pas de la nuit, effacée de ma mémoire. J'avais beau forcé, rien ne me revenais. Alors, je décidai de recommencer depuis le début. Ca allait bien me revenir, non ?

Je suis née d'un père et d'une mère qui s'aimaient plus que tout. Ils avaient chacun leur propre caractère bien trempé, et j'avais hérité de ce superbe cocktail, tout comme ma soeur l'avait reçu avant moi. En effet, six années avant moi est née ma grande soeur, Thalia. Nous étions proches par le passé. J'ai passé à ses côtés ainsi qu'à ceux de mes parents une merveilleuse enfance que jamais je n'oublierai. Je n'aurais pu souhaiter mieux. Mon aînée avait toujours su prendre soin de moi à sa juste valeur, car elle aussi avec un caractère bien à elle. Et cela menait parfois à des altercations plutôt contrariées, qui débutaient par une simple question ou conseil comme par exemple "tu ferais mieux de prendre une plus grosse casserole pour tes pâtes". Nous étions toutes les deux très proches de nos parents, mais nous avions nous préférés. Thalia avait toujours été plus complice avec notre père, et moi avec notre mère. Et malgré nos mésententes, je les aimais tous autant que je le pus.
Jusqu'au jour où notre père décéda subitement, sans préavis, sans que personne ne s'y attende. Ce fut un choc pour toutes les trois, encore plus pour Thalia, qui vécut vraiment très mal cet évènement. J'avais dix ans, elle en avait seize et sur un coup de tête, elle fuit la maison. Notre mère devait gérer le décès de notre père et devait s'inquiéter en plus pour la disparition de sa grande fille... Nous étions dévastées. Tout à changé à partir de là, rien n'a plus jamais été pareil. Ma soeur qui m'avait toujours servi de modèle pour mon avenir avait fugué. Mon père qui avait toujours été une épaule solide sur laquelle on pouvait s'accorder était mort. Ma mère avait tellement changé elle aussi... Elle avait été de nombreuses fois aux portes de l'alcoolisme, une nouvelle vie a commencé où j'ai dû apprendre à me débrouiller seule, vivant aux côtés d'une mère aux bords de la dépression. Elle manquait souvent le travail, elle ne faisait plus rien à la maison, j'ai dû apprendre à me prendre en mains. Et à dix ans, ce n'était pas facile.

Heureusement pour moi, j'avais des facilités à l'école. Je travaillais dure pour être l'une des meilleures, afin de pouvoir faire ce que je voulais vraiment: policière. Faire régner l'ordre, la paix, protéger ses habitants, c'était ce que j'avais toujours voulu faire. Je grandissais donc en gardant en vue mes objectifs et en m'occupant de ma mère qui se laissait totalement aller. Je faisais les courses, le ménage, la cuisine et je devais concilier à cela mes devoirs et le travail maison. Je n'en voulais pas à Papa. Ni à Maman. Mais à Thalia. Si elle n'était pas partie, si elle était restée à nos côtés, Maman se serait relevée de cette rude épreuve... Mais seule, je ne lui étais visiblement pas suffisante. Il lui fallut des années pour réapprendre à vivre et mes efforts finirent par payer. Au fil du temps, de la persévérance dont je faisais preuve, je réussis à lui redonner le goût de la vie. J'avais vingt ans, des notes brillantes, et commençai des cours dans une école de police. Je m'étais donné les moyens de réussir et cela avait payé. Je ne devais cela à personne, juste à moi-même. La mort de mon père et la fuite de ma soeur m'avaient moi aussi beaucoup atteintes, mais j'avais choisi de ne pas abattre mes cartes et de garder un as dans la poche, que je plaçai le jour où j'entrai dans cette école renommée.

Puis, ce fut au tour de ma mère de succomber. Elle avait fait le choix de donner une seconde chance à la vie, mais elle, elle fut sans pitié. A croire que nous étions abonnés au malheur chez les Woods, que notre famille n'avait pas le droit d'être heureuse. Qu'à chaque fois que l'on penserait aller mieux, la mort nous rattrapait et avec elle la terrible douleur de la souffrance et du manque. Et le pire dans tout ça. Thalia n'est pas venue à son enterrement. Depuis son départ après le décès de notre père, nous n'avions plus eu une seule nouvelle. Et ce n'est pas faute d'avoir cherché. Mais ma soeur savait se faire discrète, elle était intelligente. Au fond de moi, je savais qu'elle allait bien et que je n'avais pas à m'inquiéter pour elle. Mais en revanche de son côté... Elle semblait nous avoir abandonné et ce pour toujours. J'étais certaine de la revoir à l'enterrement de Maman, mais ce ne fut pas le cas. J'ai dû encaisser une nouvelle fois la perte d'un être cher sans son aide, dans la douleur et la solitude. Je ne cherchais même plus à la retrouver. Je lui en voulais pour tout ce qu'elle avait fait. Ou plutôt pas fait, justement. Elle a juste disparu, tiré un trait sur sa famille, famille dont je suis la dernière représentante...

Alors, une fois de plus, je poursuivais ma route, ma vie, seule. Je me concentrai sur mon école afin d'oublier ma peine, m'y donnant à corps perdu afin de ne plus penser à rien d'autres que mes objectifs que je ne perdais pas de vue. Même si la vie, ma vie, était semée d'embuches, je n'étais pas prête d'abandonner. Je faisais preuve d'une motivation sans faille. Puis, fin le jour où lors d'une sortie avec des amis de longue date qui, eux, avaient toujours été là, je rencontrai cette femme qui m'apprit à redécouvrir l'amour. C'est à mon adolescence que j'avais découvert mon orientation sexuelle. Le fait est que je ne m'intéressais pas le moins du monde aux hommes, mais plutôt aux courbes élégantes et féminines. Rae était tout ce dont j'avais pu rêvé, une femme que j'appris très vite à aimer de tout mon coeur.

Je sentais la mémoire me revenir dans mon esprit engourdi par les restes d'alcool. Rae... Un souvenir douloureux qui serra mon coeur. Je me souviens maintenant pourquoi j'étais là.
Ca faisait deux ans que nous étions ensemble, que nous filions le parfait amour. Nous avions aménagé ensemble et tout semblait aller pour le mieux. Je ne voyais aucune tâche noire à notre idylle, jusqu'au jour où je découvris de surprenants messages dans son portable. Je compris rapidement qu'elle menait une double vie, ou du moins, qu'elle me trompait depuis plusieurs semaines avec... Un homme. Alors je la questionnai. Mon caractère bien trempé refaisait surface, j'avais fait de mon mieux pour rester calme, mais n'y était pas parvenue. La douleur de la trahison était bien trop forte, je ne pouvais l'assumer. Alors, sous ses suppléances afin que je reste, j'avais claqué la porte de chez nous et j'étais montée dans ma voiture. J'étais au bout du rouleau, détruite. Après avoir tambouriné de mes poings sur le volant, j'ai démarré et pris la route pour Covington. Je n'allais quasiment jamais là-bas, mais cette ville était à une trentaine de minutes de la mienne. Je ne connaissais personne, et c'était exactement ce qu'il me fallait.

Alors j'ai parqué la voiture, suis entrée dans le premier bar que j'eusse trouvé. J'ai commandé autant de verres qu'il m'en fallut afin de vider mon porte-monnaie, et m'en suis fait payé une bonne partie par une jolie blonde à qui j'avais décidé de faire de l'oeil. Je n'étais pas du genre grande séductrice, mais le joyeux cocktail de coeur brisé et d'alcool faisait sur moi des ravages.

Des flash me revinrent. Des danses, des rapprochements. Puis des baisers et une chaleur suffocante. Sous la prise de conscience, je me retournai d'un coup dans le lit où j'étais, découvrant avec effroi qu'il ne s'agissait pas du mien et qu'une jolie blonde était assoupie à mes côtés. Prise de panique, je réalisai soudainement mes actes de la nuit passée. Il était tant que je m'en aille. Je ne pouvais pas rester avec... C'était quoi son prénom déjà ? Paniquée, je bondis du lit, récupérai mes vêtements éparpillés dans la pièce et les enfilai en quatrième vitesse avant de sortir de la chambre. Je pris la première poignée de porte qui s'offrit à moi, pensant me retrouver dans les couloirs de l'immeuble, je découvris une salle de bain. Ronchonnant, je la refermai et en choisis une seconde. Cette fois-ci, c'était la bonne. En débarquant dans la rue, je mis plusieurs minutes à retrouver ma voiture. Je la démarrai, découvrant l'heure avec surprise. J'allais être clairement en retard pour les cours. Alors je commençai à rouler dans la petite ville sous l'aube naissante. Et pensant que j'allais pouvoir me rendre à mes cours sans problème, je fus bien embêtée lorsque je découvris un bouchon à la sortie de Convington... Plus personne ne pouvait sortir.

Alors, depuis un mois, je galère. Je n'arrive pas à sortir de cette foutue ville. Je paye une fortune à l'hôtel du coin afin de ne pas dormir dans la rue, je ne me déplaçais plus en voiture afin d'économiser l'essence, je n'avais plus aucune nouvelle de Rae. Je lui en voulais toujours bien évidemment, mais je ne pouvais nier le fait qu'elle occupait tous mes esprits. Je n'arrivais pas à contacter mon école afin de leur faire part de mon incapacité à me rendre en cours... J'étais totalement perdue dans cette ville à laquelle je ne connaissais rien ni personne. Je n'avais qu'une envie, c'était sortir de là afin de reprendre les objectifs que je m'étais fixée. Et j'avais terriblement peur de voir tout mon avenir s'effondrer en restant coincée ici le restant de mes jours... Et comme si tout cela ne suffisait pas, des étranges choses ont commencé à se produire. Court circuiter des ampoules et un micro-onde, faire fonctionner un portable qui n'avait plus de batterie... Quelque chose ne tournait pas rond. Tout n'allait qu'en s'empirant...

Est-ce que ça pourrait vraiment être pire ? Dans tous les cas, je ne suis certainement pas au bout de mes peines...


Fiche de présentation réalisée par Joh.a pour www.covingtonmystery.forumactif.com
bienvenue à Covington
Freyja Sanders
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans.
Surnom : Carebear
Photo d'Identité :
Métier : Etudiante
Localisation : Covington
Humeur : Humeur pluôt contradictoire, parfois heureuse parfois très triste.
Cupidon :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Aria Woods   Lun 16 Oct - 9:39

Bienvenue à Covington ! N'hésites pas à contacter le staff via mp si tu as des questions !
bienvenue à Covington
Edward Sparkle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 32 ans
Surnom : Ed
Photo d'Identité :
Métier : Vendeur (aide actuellement à l'Eglise)
Cupidon : In love


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite rester dans la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Aria Woods   Lun 16 Oct - 10:08

Bienvenue !!!! Comme l'a dit Freyja, n'hésite surtout pas si tu as besoin d'un coup de main :)

Bon courage pour ta fiche, au plaisir de rp avec toi :)


bienvenue à Covington
Invité
avatar
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Aria Woods   Lun 16 Oct - 11:31

Merci à vous deux !
bienvenue à Covington
Vanessa H. Stevens
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 22 ans
Surnom : Nessa
Photo d'Identité :
Métier : Barmaid
Cupidon : Buddy

POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Civil
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Aria Woods   Lun 16 Oct - 12:47

Bienvenue parmi nous ♥️


▲▼▲▼▲▼▲▼▲
PEOPLE FALL IN LOVE IN MYSTERIOUS WAYS —
« Maybe just the touch of a hand. Well, me-I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart. And I’m thinking out loud. That maybe we found love right where we are »
bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Aria Woods   Lun 16 Oct - 15:00

Bienvenue sur le forum et Bon courage pour ta fiche


bienvenue à Covington
Freyja Sanders
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans.
Surnom : Carebear
Photo d'Identité :
Métier : Etudiante
Localisation : Covington
Humeur : Humeur pluôt contradictoire, parfois heureuse parfois très triste.
Cupidon :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Aria Woods   Lun 16 Oct - 16:59

Bienvenue
« Te voilà pris au piège à Covington Invité »




Ta fiche est validée !


Superbe fiche, très agréable à lire. On a hâte de te croiser en RP !

Tu es désormais officiellement pris au piège dans la ville de Covington ! Mais avant de commencer à rp avec tes nouveaux camarades, n'oublie pas de te rendre à quelques endroits utiles :

La Fiche de liens : Créer ta fiche de lien te permet de te faire de nouvelles relations. N'hésite pas à demander des liens sur les fiches des autres, et à créer la tienne.

Les demandes : Ici tu peux faire des demandes de rp, ou bien d'autres demandes en tout genre. Tu peux par exemple demander à ce qu'on créer le logement de ton personnage afin de lui offrir un petit nid douillet, ou bien de créer l'endroit où il travaille etc.

Le journal intime : Ici ton personnage peut à tout moment parler de son histoire passée et présente, et se confier sur ses aventures au sein du forum.

La liste des rps : Elle te sera très utile quand tu commenceras à rp, afin de lister tes aventures et de savoir où tu en es.

Il y a un EVENT qui va bientôt démarrer si celà t'intéresse ! Ça se passe ici !


Amuse-toi bien parmi nous mais surtout... Fais au mieux pour ne pas perdre la tête dans cet endroit mystérieux qui est désormais ta nouvelle prison.




BY .SOULMATES

bienvenue à Covington
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Aria Woods   

 

Aria Woods

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blair Woods [validée]
» aria origine
» [terminé] Aria et Ezra: ils passent aux choses sérieuses !
» [terminé] Ezra et Aria: Choc émotionnel.
» A DECLARATION OF SUPPORT FOR THE PALESTINIAN PEOPLE BY AFRICAN PEOPLE IN THE US

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Covington Mystery :: ❀ État civil ❀ :: Présentation :: Présentations Refusées ou Abandonnées-