Vous êtes pris au piège dans la ville de Covington.
Ville pleine de magie et de mystère.
Quel sera votre camp ?

Partagez | .
 

 Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Jeu 16 Nov - 16:49


Je n'en peu plus... Je suis à bout... J'ai mal partout... Mes jambes me font horriblement souffrir à force d'avoir couru autant. Mon cœur bat tellement fort dans ma poitrine que j'ai l'impression qu'il va sortir à tout instant. Mes mains tremblent de douleur, il faut dire que j'ai tapé tellement fort contre ce mur invisible, que cela ne m'étonnerais guère que je me sois cassé un doigt ou deux. Les larmes n'arrêtent pas de couler le long de mes deux joues depuis que j'ai quitté la fête. Je me sens si stupide, à genoux, dans ce cimetière, après avoir tapé de toutes mes forces contre le mur invisible qui nous sépare du reste du monde, mais surtout de la tombe de mon bien-aimé... Andrew... Qu'est-ce que j'espérais ? Que j'arriverais à casser ce mur et que je puisse toucher sa tombe ? Et après ? Une tombe reste une tombe... Je ne pourrais plus jamais le tenir dans bras... Plus jamais je ne l'entendrais rire... Plus jamais je ne pourrais l'embrasser... Plus jamais je ne l'entendrais prononcer mon nom... Il est mort... Je crois que depuis toutes ces années, j'ai refusé de faire son deuil, voulant me protéger moi-même... Et mon cœur... Je ne cesse de répéter que je ne peu pas être amoureux de quelqu'un d'autre que lui, car il n'y a qu'Andrew qui vit dans mon cœur et personne ne pourra le remplacer... Mais et si... Tout cela était faux, un simple mensonge que je m'étais créé physiologiquement pour me protéger, pour ne plus jamais plus souffrir autant... Venant à boire comme un trou, à me droguer et à coucher avec n'importe qui, pour ne pas à avoir à me poser plus de question sur cela. J'ai fermé mon cœur à jamais pour ne plus à avoir pleuré sur la tombe de la personne que j'aime... J'ai tout fait pour ne pas tomber amoureux, ne passant pas des heures à draguer, passant tout de suite au sexe, n'essayant pas de connaître la personne avec qui je m'envoyais en l'air. Je connais presque rien de mon sexefriend, à part ses zones érogènes, bien entendu, mais sinon j'ignore sa couleur préférer, son auteur préférer, le métier de sa mère... Je ne sais rien de lui, car si j'apprenais à le connaître, mon cœur pourrait vouloir s'éprendre de lui et je le refusais. Alors pour m'assurer que jamais je ne tomberais amoureux de lui, je me répétais sans cesse qu'Andrew était et restera le seul homme que j'aime, même s'il n'est plus de ce monde. Et bien sûr, je fais tout pour draguer d'autre homme devant Adam, pour lui faire comprendre que nous sommes et que nous resterons que de simple copains avec un petit plus.


Alors pourquoi ? À quel moment, c'est arriver ? Je ne l'ai même pas vu venir... Edward est entré dans ma vie et dans mon cœur sans prévenir... Et moi qui voulais jouer de lui, qui voulait coucher avec lui avant de le laisser tomber comme une veille chaussette. Mais non, je n'ai pas pu... J'ai commencé à m'attacher à lui... J'ai voulu en apprendre plus sur lui... J'avais eut envie d'être près de lui... Plus je pense à lui, aux paroles de Chloe, à mon comportement et tout, plus je comprends... Mais je refuse... Je ne peu pas aimer Edward... Je ne peu sortir avec lui... Je ne peu pas tout simplement... Même si j'en ai envie... Alors le mieux c'est que je ne le revois plus jamais...

Soudain, j'entends un craquement qui me fait sursauter et immédiatement retourner. Je me retrouve nez à nez avec un renard roux qui s'avance vers moi. Il vient juste de marcher sur une branche morte, d'ou le bruit du craquement.


- Chloe ?... C'est toi ?...

J'essaye d'essuyer les traces de mes larmes avec la manche de mon costume, essayant de mieux distinguer le renard qui s'approche de moi.
acidbrain


bienvenue à Covington
Chloe Johnson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Photo d'Identité :
Métier : Etudiante au Lycée
Humeur : Rock n roll
Cupidon : Personne pour le moment




POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Hérétique
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 16:05

jamais je n'avouerai
feat Gabriel



Je quitte cette foutue soirée à mon tour. J'ai été retardée par cette fille qui était bourrée et me prenait pour sa petite sœur. Mais je vais retrouver mon Gab, je vais pas le laisser seul dans cet état ! Mon cœur se serre en imaginant ce qu'il doit ressentir. J'ai vraiment été trop brusque sur ce coup... Bravo Chloe... Je m'en veux un peu même s'il fallait bien que je le bouscule. C'est pour son bien. Mais j'imagine comme il doit se sentir mal... Il faut absolument que je le retrouve. Je commence à courir hors de la fête, le souffle court. Je suis perdue. Je m'inquiète tellement que je n'arrive pas à réfléchir, à savoir où il est. Il fait de plus en plus froid dehors et je caille. Mon souffle saccadé provoque des petits nuages dans le ciel. Je regarde autour de moi. Les rues sont vides. Tout le monde est à la fête ou alors entrain de dormir à cette heure-ci. Je panique, je réfléchis à toute allure et soudain... Quoi ?

Oh je crois que ça recommence ! J'ai rapetissé, ma vue à changé ! Je suis... Un renard ?? J'ai envie de m'en réjouir mais je pense trop à Gab pour ça. Je vois mes vêtements laissés à l'abandon derrière moi, par terre. Je les attrape à l'aide de ma gueule et les balance sur mon dos. Ça devrait tenir. J'essaye de me familiariser avec cette nouvelle forme. J'ai une sensation étrange, comme si... Comme si j'arrivais à sentir Gabriel ! Je pose mon museau au sol et renifle. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais je sais qu'il est passé par là ! Je commence à trottiner tout en reniflant, suivant la piste de Gab. Je ne la lâche pas, j'avance rapidement, faisant attention que mes fringues soient toujours sur mon dos. Ma piste me mène... Au cimetière. J'aurais du y penser... Je m'assois un instant à l'entrée du cimetière, regardant Gab quelques mètres plus loin. Mes fringues tombent par terre mais je n'y prête pas attention. Je regarde mon meilleur ami et mon cœur se serre...

Je décide alors de m'avancer doucement. Sans le vouloir, je fais craquer une petite branche par terre. Je vois le visage de mon frère de cœur se tourner vers moi. Il demande si c'est moi. Je m'approche avec douceur et viens me frotter contre lui, comme pour le réconforter. Puis, lentement, sans m'en rendre compte de suite, je reprends ma forme humaine, grandissant jusqu'à me retrouver blottie contre sa poitrine. Je suis entièrement nue et il fait hyper froid. Je me colle un instant à lui.

- Je suis tellement désolée Gabriel... Tu dois faire le deuil et avancer.

Je ne me lancerai pas dans un monologue, pas maintenant. Il a besoin de calme et de temps. Mais il a aussi besoin de moi pour le soutenir. Je suis à poil et j'ai froid mais tout ce qui m'importe c'est les émotions de Gab... Alors mes fringues attendront un peu que je retourne les chercher, à l'entrée du cimetière. En attendant, je suis collée à Gabriel et profite de sa chaleur.

☾ anesidora




bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 18:45


J'aimerais être capable de ne ressentir aucun sentiment, d'être vide de l'intérieur, ainsi, je souffrirais plus jamais... Ainsi, je ne pleurais plus la mort de mon petit ami... Et ainsi, je ne tomberais plus jamais amoureux de personne ! À l'époque où je venais juste de perdre Andrew, je me disais qu'il fallait que je ferme mon cœur, que je me transforme, que j'oublie les gens qui m'entourent, que je ne m'attache surtout à aucun d'eux... À cette époque, je me disais qu'il ne fallait même plus que je devienne ami avec qui que se soit, c'est pour cette raison que je répondais à aucun message, à aucun appel de mes anciens... Je les ignorais complètement, je passais à coté d'eux sans même les regarder, sans même leur dire quoi que se soit... Je continuais ma route, comme ci, ils n'étaient que des inconnus pour moi. Quand j'ai commencé à devenir ce que je suis maintenant, il m'arrivait de traîner avec plusieurs groupes de droguer, mais aucun d'eux ne comptais pour moi. Personne ne comptais plus pour moi au moment où j'ai perdu Andrew, ni mes anciens amis et encore moins mon père adoptif.

J'ai continué ma vie ainsi, j'ai formé un groupe de musique sans pour autant m'intéresser à la vie de mes musiciens. Ils pouvaient bien être tristes ou en colère, je m'en foutais royalement tant qu'ils pouvaient jouer. Puis je t'ai vue, toi, ma Chloe, en train de pleurer dans les bois. C'est en te regardant, en te voyant si triste, que j'ai eut l'impression de me voir dans une glace après la mort d'Andrew. C'est pour cette raison que je t'ai pris dans mes bras ce jour-là, que j'ai décidé de faire de toi ma protégée, car je ne voulais pas que tu deviennes comme moi... C'est grâce à toi que j'ai commencé à m'ouvrir un peu plus aux autres, que j'ai pu me faire de nouveaux des amis, mais malgré tout cela, je me disais qu'il ne fallait surtout pas que j'aime un autre homme... Jamais !...

On ne peu empêcher son cœur de tomber amoureux... Et ça Chloé, tu l'avais bien compris.


- Je suis tellement désolée Gabriel... Tu dois faire le deuil et avancer.

Mon cerveau à du mal a analysé la situation autour de moi. Sans réfléchir, je resserre mon emprise sur ma meilleure amie, ne me rendant pas compte, tout de suite, qu'elle était nu comme un vers. J'essaye de calmer mes larmes qui coulent à torrent le long de mes deux joues. Je m'en veux de lui avoir crié dessus, mais encore plus d'être tombé amoureux... Je caresse doucement le dos de mon ami d'une amie, n'ayant même pas réagi au fait qu'elle, c'était transformer sous mes yeux. Je crois que mon cerveau est en mode off, trop d'information, il a surchauffé tout bonnement.

- J'ai.... Peur...

J'ai du mal à parler, ma voix tremblant et elle remplie de tristesse. Pourtant, j'ai besoin de parler, besoin de dire tout ce qui me passait par là tête sans réfléchir, pour pouvoir respirer...

- Je suis désolé pour tout à l'heure... Je... J'ai mal aux mains... Jamais j'aurais dû coucher avec... Lui... Et si... Si je le perdais... Andrew... Il me manque...

Mes paroles sont confuses et non pas beaucoup de sens mi-bout à bout, mais cela m'a fait du bien étrangement. Je m'éloigne un peu de mon amie, prenant peu à peu conscience du monde qui m'entoure. Je baisse un peu les yeux sur elle, mettant un temps avant de me rendre compte qu'elle était entièrement nu. Je relève les yeux vers elle, passant une main sur mes yeux, cherchant à chasser les larmes.

- Chloe... C'est moi ou tu es bien nue ?
acidbrain


bienvenue à Covington
Chloe Johnson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Photo d'Identité :
Métier : Etudiante au Lycée
Humeur : Rock n roll
Cupidon : Personne pour le moment




POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Hérétique
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 19:38

jamais je n'avouerai
feat Gabriel



Je me serre contre lui, je sens les larmes monter à mes yeux. Je sais ce qu'il ressent. Nos expériences ne sont pas les mêmes, mais on a tous les deux perdu quelqu'un de cher, et on s'est tous les deux sentis impuissant face à ça... On culpabilise, et rien ne pourra jamais guérir notre blessure. Alors je sais ce qu'il ressent, et ça me fait mal, de savoir mon meilleur ami dans cette souffrance... Je me serre à lui comme si ma vie en dépendait, je colle mon visage contre son torse, je laisse les larmes couler sur mes joues. Il est la seule personne au monde a avoir le droit de me voir pleurer. Le seul à connaître mes faiblesses, mes sentiments, mes émotions... Le seul avec qui je me laisse librement aller. Et j'ai si mal pour lui...

Il dit des mots insensés les uns après les autres mais je comprends l'idée. Il parle de ses mains... Il est comme moi. Il a besoin de se défouler quand il va trop mal. Je pense qu'il a frappé quelque chose... Surement ce maudit mur. Je reste silencieuse quelques instants, le laissant s'exprimer, extérioriser comme il le peut. La tristesse me laisse ancrée dans le silence, mais je vais bientôt prendre sur moi. Il faut que je lui parle. Soudain, il remarque que je suis nue. Je ne dis rien et pars chercher mes fringues. Faut dire que j'ai froid... Je me rhabille et reviens vers lui. Doucement, j'attrape ses mains et regarde dans quel état elle sont. D'extérieur c'est pas trop moche. Mais il a l'air d'avoir sacrément mal. J'espère qu'il ne s'est rien cassé...

Je m'assois par terre et l'invite à me suivre. Je le regarde dans les yeux, et caresse le dessus de ses mains avec une grand délicatesse.

- Gabriel... Andrew est parti... Je sais très bien à quel point c'est horrible à réaliser. Mais tu dois le faire. Tu dois avancer. Il n'est plus là et ne le sera plus jamais. En revanche... Il sera toujours dans ton cœur. Personne ne le détrônera jamais.

Tu peux aimer cet homme toute ta vie, ça n'empêche pas d'aimer quelqu'un d'autre. Ton cœur est assez grand pour deux personnes. La preuve... Tu es amoureux d'Edward, je n'en doutes pas une seconde. Et... C'est réciproque. Il me l'a confié.


Je me rapproche un peu de lui, comme si je voulais qu'il soit encore plus attentif, ne lâchant pas son regard du mien.

- Je sais que perdre ceux qu'on aime, c'est terrible. Tu pourrais me perdre moi ou n'importe qui. L'idée de te perdre un jour m'effraye aussi. Mais sincèrement... Si tu avais su ce qui allait arriver à Andrew... L'aurais-tu fuis ? La douleur ne valait-elle pas la peine ? Tout ce que tu as vécu avec lui, ce qui reste à jamais gravé dans ton cœur... Je trouve que ça vaut la peine de prendre le risque. Tu nous perdras un jour, Edward et moi, peut-être demain, peut-être dans cent ans ! Ça vaut le coup d'essayer, de vivre pleinement et de profiter des gens que tu aimes, tant qu'ils sont encore là.

Je décide finalement de me redresser pour venir m'assoir au creux de ses jambes en tailleurs, et me coller à lui comme un bébé.

- Ne me dispute pas mais... J'ai parlé de mon pouvoir à Edward. Je lui fais confiance. Je n'ai pas parlé du tiens rassures-toi. Mais... Il m'a dit qu'il avait quelque chose de bizarre. Apparemment il cicatrise très vite. Beaucoup trop vite. Tu devrais en parler avec lui. Ça m'étonnerait pas qu'il soit une sorte de Wolverine. Et si c'est le cas, t'as encore moins à t'inquiéter tu vois...

Je pose ma tête contre sa poitrine. Je me sens bien contre lui.

- Je t'aime Gab. Et je t'ai dit tout ce que j'avais à te dire. Maintenant le choix reste le tien. Mais ce serait dommage que tu passes à côté du bonheur, comme si tu voulais te punir. Andrew aurait voulu que tu sois heureux...


☾ anesidora


bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 21:30


Ma meilleure amie est nue devant moi après avoir repris son apparence humaine... Rien de cela ne me fait vraiment réagir. Habituellement, j'aurais sauté au plafond en voyant sa forme d'Altérée, elle est vraiment trop mignonne en renard. Et puis, habituellement, je lui aurais fait une blague bien lourde sur le fait qu'elle se trouvait nue devant moi, maintenant. Mais là, rien, le néant absolu. Je fais déjà un effort incroyable pour parler, pour lui dire ce qui me passe en tête, même si les paroles son insensé... Je lui fais d'ailleurs remarquer, qu'elle est complètement nu devant moi. Je la vois s'éloigner de moi quelques minutes à peine, pour aller se rhabiller avant de revenir vers moi et de regarder mes mains. Oh oui, je lui avais dit que j'avais mal... Il faut dire que j'ai frappé si fort ce mur, je voulais tellement le détruire à cet instant même...

Je regarde Chloe s'asseoir sans rien dire, sans réagir pendant un moment, avant de m'asseoir à mon tour en la voyant me faire signe de le faire. Elle me regarde dans les yeux, mais j'ai du mal à la regarder. Je me sens fatiguer, mes yeux sont brouillés par les larmes, même si elles sont de plus en plus rares. Je frissonne légèrement en sentant sa main caressait la mienne.


- Gabriel... Andrew est parti... Je sais très bien à quel point c'est horrible à réaliser. Mais tu dois le faire. Tu dois avancer. Il n'est plus là et ne le sera plus jamais. En revanche... Il sera toujours dans ton cœur. Personne ne le détrônera jamais. Tu peux aimer cet homme toute ta vie, ça n'empêche pas d'aimer quelqu'un d'autre. Ton cœur est assez grand pour deux personnes. La preuve... Tu es amoureux d'Edward, je n'en doutes pas une seconde. Et... C'est réciproque. Il me l'a confié.

Je sais que tu as raison ma Chloe... Après tout toi aussi, tu es dans mon cœur, au coté d'Andrew. Tu es bien plus qu'une amie pour moi et je mourrais si je venais à te perdre... Alors pourquoi je refuse de faire un peu plus de place dans mon cœur pour aimer un autre homme ? Car tu y es bien dans mon cœur, Chloe, mon amour pour Andrew n'a pas changé pour autant depuis que je te connais... Ta présence, ton amitié, m'a même permis à avancer dans la vie, à faire face à ses moments de solitude qui me torturent tous les jours et qui me poussent à coucher avec le premier venue. T'avoir à mes côtés m'a permit de ne pas passer de l'autre coté, de ne pas faire de conneries, de rester dans ce monde à tes côtés malgré tout cela... Tu fêtes même avec moi l'anniversaire de sa mort sans rechigner. Même si tu sais que je ne vais pas arrêter de pleurer en repensant au passé, même si je vais essayer de boire jusqu'à faire un coma éthylique, et même si je vais avoir envie de faire une connerie... Chloe... Promets-moi de ne jamais me quitter, je t'en pris...

Par contre, tu as dit quelque chose qui me turlupine, qui me semble insensé, voir impossible. Edward amoureux de moi ? Et puis quoi encore ? Mon père adoptif qui se rend compte qu'il est gay et qu'il est vraiment très amoureux de Dieu dans tous les sens du terme ? Mon cha... Je veux dire, Edward ne peu pas être amoureux de moi, non... C'est impossible... Qui peu m'aimer vraiment pour ce que je suis ? Non, Chloe, ne dit pas toi... Car je ne parle pas d'amitié là, mais du véritable amour, même si notre relation en est très proche...

Je ne dis rien, je pense juste, ce qui est déjà énorme pour moi. Le regard dans le vide, j'essaye de me concentrer sur ma meilleure amie, sur ce qu'elle me dit, car j'en ai besoin pour... Avancer...


- Je sais que perdre ceux qu'on aime, c'est terrible. Tu pourrais me perdre moi ou n'importe qui. L'idée de te perdre un jour m'effraye aussi. Mais sincèrement... Si tu avais su ce qui allait arriver à Andrew... L'aurais-tu fuis ? La douleur ne valait-elle pas la peine ? Tout ce que tu as vécu avec lui, ce qui reste à jamais gravé dans ton cœur... Je trouve que ça vaut la peine de prendre le risque. Tu nous perdras un jour, Edward et moi, peut-être demain, peut-être dans cent ans ! Ça vaut le coup d'essayer, de vivre pleinement et de profiter des gens que tu aimes, tant qu'ils sont encore là.

C'est comme un flash, comme si elle reconnectait tous les fils dans ma tête petit à petit. Si j'avais su qu'Andrew allait mourir, est ce que je l'aurais embrassé ce jour-là et tous les jours d'après ?... Oui... Oui... OUI ! Oui, peut-être même que je l'aurais aimé encore plus fort, j'aurais fait en sorte que chaque moment passer à ces côtés soit les plus beaux dans notre vie. Il a apporté tellement de joie dans ma vie, tellement d'amour... Si j'avais connu la date de ta mort Andrew, c'est moi qui serais venu te parler, je n'aurais pas tant tardé pour t'embrasser, je n'aurais pas passé mon temps à prier, mais plutôt à t'aimer... Andrew... Si j'avais su tout cela, même en sachant que mon codeur allait mourir de tristesse, j'aurais quand même voulu vivre notre histoire, car... Je t'aime Andrew...

- Ne me dispute pas mais... J'ai parlé de mon pouvoir à Edward. Je lui fais confiance. Je n'ai pas parlé du tiens rassures-toi. Mais... Il m'a dit qu'il avait quelque chose de bizarre. Apparemment il cicatrise très vite. Beaucoup trop vite. Tu devrais en parler avec lui. Ça m'étonnerait pas qu'il soit une sorte de Wolverine. Et si c'est le cas, t'as encore moins à t'inquiéter tu vois...

Attends quoi ? Aih, ma tête me fait mal... Je commence à avoir une sacrée migraine à force d'avoir pleuré, mais surtout à cause de toutes ces informations qui vont et vienne dans ma tête. Edward serait... Un Altéré ? Comme moi ? Comme Chloe ? Ça serait vraiment cool, mais... Comme Wolverine ? J'espère juste qu'il n'a pas les griffes qui vont avec... Quoi que... Mais, mais quand Chloe en est venu à parler de ça ? Il faut vraiment qu'on parle de ça tous les deux, elle ne peu parler de son pouvoir comme ça à tout le monde !

- Je t'aime Gab. Et je t'ai dit tout ce que j'avais à te dire. Maintenant le choix reste le tien. Mais ce serait dommage que tu passes à côté du bonheur, comme si tu voulais te punir. Andrew aurait voulu que tu sois heureux...

Je pose légèrement ma tête sur la sienne, la serrant légèrement dans mes bras. On reste là quelques minutes sans rien dire. J'ai besoin de respirer, de réfléchir quelques instants. J'ai tellement de questions à lui poser, mais j'ai besoin aussi de penser à moi, à mon avenir et surtout à mon cœur...

Andrew, je ne sais pas si le paradis existe, je ne sais pas si tu m'observes, j'ignore ce qu'il se trouve après la vie, mais... Ou que tu sois mon bien-aimé, j'espère que tu m'entends à ce moment, car je crois... Chloe à raison, je dois tourner la page, je reste depuis bien trop longtemps ancrer dans le passé, refusant d'aimer qui compte à part toi. Je pense que tu aurais honte de moi si tu voyais maintenant, voyant le piètre homme que je suis devenu. Toi qui admirer mon amour pour Dieu, je suis plus proche de Satan que Dieu, maintenant... Même Satan refuserait de moi dans son enfer, je pense... Andrew, tu auras toujours une place dans mon cœur, mais je crois qu'il est temps pour moi d'avancer, de faire enfin le deuil de ta mort... Je t'aime Andrew, jamais je ne t'oublierai, tu auras toujours ta place dans mon cœur...


- Chloe...

Je me décale légèrement pour la regarder dans les yeux.

- Pardon pour ce qui va suivre !

Je lui donne un léger et gentil coup de poing sur la tête, souriant très légèrement.

- Premièrement... Ne parle pas de ton pouvoir aussi facilement, c'est dangereux !

Je reprends ma meilleure amie dans mes bras, respirant l'odeur de son shampoing qui m'apaise un peu.

- Deuxièmement... Tu as raison... Sur tout... Je dois tourner la page, enfin !... Tu as raison...

Non, plus de larmes, il faut que je les retienne et que j'arrête de fuir une bonne fois pour toute ! Je resserre de plus mon emprise sur Chloe.

- Enfin presque sur tout... Edward ne peu pas m'aimer... Il ne peu m'aimer, car il ignore beaucoup de choses sur moi... Il ne peu pas aime l'alcoolique, le drogué, l'homme qui couche avec n'importe quoi et surtout... L'homme dont le dos est marqué à vie par la stupidité de son père adoptif... Il ne peu pas d'avoir dit qu'il m'aimait... Il doit être confus à cause du fait qu'on à coucher ensemble... C'est tout...

Je soupire, un soupire triste suivis par une petite larme salée qui coule sur ma joue gauche.

- En plus je... J'ai tout gâcher la dernière fois...


acidbrain


bienvenue à Covington
Chloe Johnson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Photo d'Identité :
Métier : Etudiante au Lycée
Humeur : Rock n roll
Cupidon : Personne pour le moment




POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Hérétique
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 21:53

jamais je n'avouerai
feat Gabriel



Je retrouve enfin le silence et laisse Gabriel réfléchir à tout ce que j'ai dit, tout en restant collée à lui. Il prononce mon prénom, signe qu'il va prendre la parole. Je lève mon regard vers lui, me détachant doucement de lui. Il s'excuse d'avance et me frappe. Je lâche, indignée :

- Aaaïïïee !

Il me dit de pas parler de mon pouvoir et me reprends dans ses bras.

- Je l'ai dit que à Edward !

Puis il me dit que j'ai raison sur tout, et qu'il doit tourner la page. Je sens comme une vague de chaleur m'envahir, et je resserre mon étreinte sur Gab. Je suis tellement heureuse de l'entendre dire ça, de le voir enfin retrouver la raison. Je veux qu'il soit heureux. Il le mérite tellement.

Mais il vient tout gâcher en parlant d'Edward, en disant qu'il ne pouvait pas l'aimer. Je soupire en me détachant de lui, et lui mets un poing dans l'épaule.

- C'que tu peux être débile parfois ! Vous me désespérez les gars. Il t'aime ça crève les yeux. Dès qu'un mec t'approche il est jaloux comme pas possible, dès que t'es trop près de lui il est à la fois heureux et gêné... Et il m'a dit de lui même qu'il t'aimait. D'ailleurs s'il savait que je t'en parle il me tuerait... Gab t'es un mec génial et Edward a bien compris que tout ça n'était qu'une façade. En plus il te ressemble plus que tu n'le crois... Lui aussi cache qui il est à travers l'alcool et l'auto destruction... Mais ensemble vous seriez plus forts. Tout ce que tu as gâché la dernière fois tu l'as fait quand tu es parti. Crois moi Edward a apprécié ton baiser, il était juste triste que tu partes... Tu crois qu'il est vraiment malade ce soir ? Il te fuit car a peur depuis ta réaction de l'autre soir... Vous tournez en rond tous les deux vous êtes pas possible y'en a pas un pour rattraper l'autre !

Je soupire et me laisse tomber par terre devant Gab, sur les fesses, quittant ainsi ses jambes. Toute cette histoire me fatigue. J'aimerais qu'ils ouvrent les yeux tous les deux et qu'ils arrêtent de se fuir pour affronter enfin leurs sentiments ! Y'a vraiment que moi qui y vois clair dans toute cette histoire ? Si ça continue je vais les prendre par l'oreille comme des gosses et les obliger à se parler. Je me calme un peu et regarde Gab dans les yeux à nouveau.

- Dès que tu seras prêt, va le voir. Il attend que ça. Mais n'attends pas trop longtemps, si tu veux pas le perdre. C'est un conseil...

☾ anesidora


bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 22:43


Moi et Edward ? C'est encore plus étrange que l'histoire de la Belle et la Bête, et ici ça serait moi la Bête. Mais... Edward ne peu pas m'aimer. Si il voyait l'état de mon dos, il serait dégoûté... Et puis est ce que j'arriverais comme ça a changer du jour au lendemain ? Arrêter ces histoires au lendemain alors que ça fait des années que ces hommes plus ou moins inconnues comblent ma solitude. Je... Non, il ne peu pas être amoureux de moi...

- AIH !

Je viens frotter d'une main l'épaule que Chloe vient de frapper du poing.

- C'que tu peux être débile parfois ! Vous me désespérez les gars. Il t'aime ça crève les yeux. Dès qu'un mec t'approche il est jaloux comme pas possible, dès que t'es trop près de lui il est à la fois heureux et gêné... Et il m'a dit de lui même qu'il t'aimait. D'ailleurs s'il savait que je t'en parle il me tuerait... Gab t'es un mec génial et Edward a bien compris que tout ça n'était qu'une façade. En plus il te ressemble plus que tu n'le crois... Lui aussi cache qui il est à travers l'alcool et l'auto destruction... Mais ensemble vous seriez plus forts. Tout ce que tu as gâché la dernière fois tu l'as fait quand tu es parti. Crois moi Edward a apprécié ton baiser, il était juste triste que tu partes... Tu crois qu'il est vraiment malade ce soir ? Il te fuit car a peur depuis ta réaction de l'autre soir... Vous tournez en rond tous les deux vous êtes pas possible y'en a pas un pour rattraper l'autre !

Alors Edward m'aimerait vraiment ?... Moi ?... Sérieusement ?! Et merde mon cœur est en train de battre à cent à l'heure, au moins ça a l'avantage d'arrêter net ma tristesse et mes larmes pour de bons. Je rougis légèrement en écoutant Chloe me parler, n'arrivant pas a réaliser ses paroles. Edward est amoureux de moi. Il m'aime tralalilala... Quoi ?! Bon, ok, faut que je calme. Surtout, que c'est bien beau de savoir tout ça, mais maintenant, je fais quoi ? Je me vois mal débarqué devant lui comme une fleur, non... Ça y est mon bonheur retombe et je me sens de nouveau triste. Mon cœur n'arrête pas de faire des bonds ce soir.

- Dès que tu seras prêt, va le voir. Il attend que ça. Mais n'attends pas trop longtemps, si tu veux pas le perdre. C'est un conseil...

Je ne peu m'empêcher de soupirer, baissant la tête vers le sol, commençant à m'amuser nerveusement avec l'herbe fraîche du cimetière, l'arrachant par petite poignée.

- Oui, tu as raison, je vais aller le voir comme ça et je lui dis : Hé tu sais quoi je ressens quelque chose pour toi et il parait que toi aussi, alors on se met ensemble ?

Je lève les yeux croisant le regard de ma meilleure amie avant de soupirer de nouveau, rebaissant les yeux vers le sol et continuant à arracher l'herbe.

- Ça marchera jamais... J'arriverai jamais à lui dire cela... J'ai jamais fait ça moi... J'arrive à draguer n'importe quel mec qu'il soit homo ou hétéro, mais dès qu'il s'agit d'amo... De ça... Déjà, si je pouvais le regarder en face et lui dire salut ça serait... Bien... J'aimerais... Si je pouvais déjà lui parler normalement, lui demander comment il va, ça serait déjà bien, tu ne penses pas ?

Je lève timidement les yeux vers mon amie, me demandant ce qu'elle pensait de mon petit discours qui me faisait de plus en rougir.

- Dit tu crois que... Un soir, tu pourrais aller quelque part ?... Je pense que ça serait mieux qu'on se parle juste tous les deux... Attention, je parle juste de discuter comme deux personnes normales !

Je sens mes joues toute chaude, il faut dire que je suis plus rouge qu'une tomate. Je cache à moitié mon visage dans mon bras, arrachant de plus en plus d'herbe. Je suis vraiment pas habitué à ce genre de.. Chose...

acidbrain


bienvenue à Covington
Chloe Johnson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Photo d'Identité :
Métier : Etudiante au Lycée
Humeur : Rock n roll
Cupidon : Personne pour le moment




POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Hérétique
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 23:00

jamais je n'avouerai
feat Gabriel



Je le regarde parler et ne dis rien pour le moment, je le laisse s'exprimer. Petit à petit, un sourire s'affiche sur mon visage. Il commence à réaliser, à vouloir aller de l'avant mais est trop timide, pas sûr de lui. C'est ultra mignon. Je le laisse finir de parler puis lui dis, sur le ton de la plaisanterie

- Tu sais, cette herbe ne t'a rien fait.

Je le regarde ensuite dans les yeux et lui dis d'un ton plus doux, moins sérieux que tout à l'heure.

- Faut y aller en douceur bien sûr. Tu vas le voir, lui demande si ça va. Et vous vous rapprochez petit à petit. Ça viendra tout seul tu verras.

J'attrape doucement sa main et la caresse, me voulant rassurante. J'ai toujours été très tactile, surtout avec mon Gab.

- Pas de problème je dormirai chez l'une de mes conquêtes ! Genre... Ce soir ? Edward est "malade" alors... Ce serait le bon moment pour rentrer prendre de ses nouvelles tu penses pas ?

Aller Gab je t'en prie franchis le pas ! J'ai presque envie de lui donner un bon coup de pied aux fesses pour qu'il aille chez moi tout de suite maintenant ! Il est environ 1h du matin mais on s'en fiche pas mal. Je suis sure qu'Edward dort très mal à cause de cette histoire, et qu'il ne sera pas contre être réveillé par son bel ange.

- Tu sais comme moi que chaque minute est précieuse...

Oh oui... Chaque minute avec les gens qu'on aime est précieuse. J'ai regretté si souvent d'en avoir voulu à ma mère... Ma mère qui m'a menti sur mon père, et qui a fait venir ce trou du c** de beau père chez nous... Elle a toujours voulu me protéger et m'apporter tout ce dont j'avais besoin... Elle en a payé de sa vie. Aujourd'hui je m'en veux d'avoir été en colère contre elle. Je ressens une haine incomparable pour ce type... L'avoir tué ne m'a pas apaisé... Ma mère me manque. Et si j'avais su, j'aurais passé beaucoup plus de temps avec elle, à lui offrir de l'amour, plutôt qu'à la fuir, et à lui en vouloir... Alors... Faut que Gab profite à fond d'Edward...


☾ anesidora


bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   Dim 19 Nov - 23:37


Mon cœur bat à toute allure et les battements sont de plus en plus fort à chaque fois que je parle ou que je pense à lui. Ce mec va finir par me tuer par une crise cardiaque sans le savoir, sans même l'avoir revu. En plus on ce n'est pas super bien quitter la dernière fois... Je l'ai embrassé parce que j'en mourrais d'envie et surtout sans réfléchir à ce que je faisais, avant de m'enfuir en courant en m'excusant pour ce geste déplacer. Si j'avais su avant qu'il m'aimait peut-être que... Je ne suis même pas sûr que j'aurais prolongé le baiser en sachant ça... Ah, ce que c'est compliquer d'être amoureux. Ça me semblait moins compliquer à l'époque avec Andrew, faut dire que je restais un maximum droit et juste à cause de mon amour incommensurable pour Dieu.

- Tu sais, cette herbe ne t'a rien fait.

- Sa m'occupe...


Lui dis-je d'une petite voix enfantine timide, avant de me décider de lâcher la poignée d'herbe que je tenais dans la main. Je me mets un peu en boule sur moi-même, ramenant les genoux vers mon visage, passant mes bras autour de mes jambes, cachant légèrement ma tête. Je regarde timidement ma meilleure amie, sentant mes joues sur le point d'exploser.

- Faut y aller en douceur bien sûr. Tu vas le voir, lui demande si ça va. Et vous vous rapprochez petit à petit. Ça viendra tout seul tu verras.

- Mouai... Je voudrais bien t'y voir toi...


Je rigolerais bien le jour ou elle tombera amoureuse de l'une de ses conquêtes. Je suis sûr qu'elle sera plus têtue que moi, je la connais bien ma petite renarde.

- Pas de problème je dormirai chez l'une de mes conquêtes ! Genre... Ce soir ? Edward est "malade" alors... Ce serait le bon moment pour rentrer prendre de ses nouvelles tu penses pas ?

- NON !


Je me lève d'un bond, comme ci, je venais de me faire piquer. Je me mets quelques secondes à rester la bouche ouverte, cherchant mes mots, cherchant une excuse plutôt. Je ne suis pas du tout prêt mentalement à faire face à Edward ce soir, oh que non !

- Je... Pas ce soir ! Je ne peu pas le voir ! Regarde-moi, mon costume, mon maquillage, ma coiffure... Je suis tremblé jusqu'au os, je peu ne pas aller le voir comme ça. Je te rappelle que c'est toi qui nous as jeter à l'eau ! Et puis je suis fatigué, j'ai besoin d'être en forme pour lui faire face. Et puis... Je... Je n'ai pas arrêté de pleurer, ma tête à besoin de respirer... Mais t'inquiète je vais aller le voir... Bientôt...

Oui, j'ai envie de le voir plus que n'importe quoi. J'ai juste envie de le voir, pas forcément pour parler de ça, non, je veux juste le voir. Mais ce soir, j'ai peur de profiter de lui et puis je ne me suis pas du tout en confiance personnellement vue ma tenue actuelle. J'ai besoin de me faire beau pour le voir, de me recoiffer, de mettre des vêtements secs et peux être un peu de maquillage, qui cachera sûrement mes cernes de cette nuit.

- Je te promet que j'irais le voir dans les jours qui vivent, promis !

- Tu sais comme moi que chaque minute est précieuse...

- Je le sais, malheureusement...


Je soupire tristement avant de tendre la main vers mon amie, qu'elle attrape avec joie. Je l'oblige à se relever, pour la serrer légèrement dans mes bras pour un petit câlin, venant lui embrasser le front avant de prendre sa main.

- On a besoin d'une bonne nuit de sommeil tous les deux ma petite renarde.

Nous commençons à marcher tous les deux, mains dans la main en direction de nos maisons respectivement. Cette nuit, je dormirais dans mon lit, seul, enfin... Je vous rassure, je passerais bien la nuit seul, mais c'est dans le lit d'Edward que je dormirais. Son odeur est partout sur les draps, cela m'aidera à m'endormir sans le moindre problème, sans sentir la solitude m'envahir. Durant le trajet, je ne peu m'empêcher de complimenter ma Chloe sur son apparence de renard, la taquinant sur le fait qu'elle se retrouve nue quand elle reprend sa forme humaine. Cette nuit aura été riche en émotion...

acidbrain


bienvenue à Covington
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]   

 

Jamais je n'avouerai [P.V : Chloe Johnson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NOLAN ∆ Jamais je t'avouerai qu'au fond, j't'aime bien.
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Covington Mystery :: ❀ Coin détente ❀ :: Les Archives du Forum :: Rp Terminés-