Vous êtes pris au piège dans la ville de Covington.
Ville pleine de magie et de mystère.
Quel sera votre camp ?

Partagez | .
 

 Musique de rue [Émily Dash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à Covington
Solange Brooks
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 16 ans
Surnom : Dryade
Photo d'Identité :
Métier : Itinérante
Localisation : Dans la rue
Humeur : Sauveuse
POUVOIR.

MessageSujet: Musique de rue [Émily Dash]   Mer 24 Jan - 2:07

C'était un dimanche plein de neige, il ne faisait pas trop froid, au contraire, il y avait comme une atmosphère presque chaleureuse créé par la neige. Dryade avait choisis un petit coin près de l'aération d'un magasin pour avoir un peu de chaleur. Son bol était encore presque vide, malgré qu'elle jouait depuis plus d'une heure, mais elle ne désespérait pas. Elle était encore en vie, la neige ressemblait à de minuscule diamant et elle faisait quelque chose qu'elle aimait bien.

Elle ne pouvait pas jouer tout ce qu'elle voulait, son souffle n'était pas aussi bon qu'avant, sa toux était de plus en plus génanate, mais elle tenait bon. Elle était une survivante, une battante. Elle arrivait à se trouver à manger, elle était toujours libre et en vie. C'était l'important. Elle aurait aimé allé à l'école, ou réaliser plein d'autre chose, la vie de "fugitive" n'était pas ce dont elle rêvait enfant... mais la mort de ses parents avait ammener la mort de presque tous ses rêves. La guerre avait tué son enfance et l'événement qui avait isoler la ville l'avait couper de toute personne qui pouvait encore avoir de l'affection pour elle.

Elle savait qu'elle aurait pu demander de l'aide, tenter de trouver un adulte compatissant, mais la guerre lui avait ouvert les yeux. Elle avait certes un don pour aidé les gens, pour transformer la violence de certains en amour, mais elle ne pouvait pas faire confiance à tous le monde.

Elle ne connaissait pas les règles du jeux ici en Amérique du Nord, elle était comme une intruse, elle n'était même pas sensée être à Covington. C'était un escale dans son voyage, rien de plus, mais elle était coincée ici depuis plusieurs mois désormais.

Mais elle savait être capable de survivre. L'hiver était rude, mais elle réussissait à s'en tirer. Si elle allait voir les "adultes", ceux qui avait plus de 21 ans, comme si un âge pouvait défénir notre niveau de maturité, elle savait qu'elle perdrait sa liberté et qu'on la traiterait au mieux comme une enfant ayant besoin d'aide, ou sinon comme une délinquante ou une fugueuse. Elle se suffisait à elle-même, elle avait une belle relation avec les gens de passages qui lui donnait de l'argent, ou bien avec les autres qu'elle rencontrait sporadiquement, sans lendemain. Elle aidait les gens comme elle pouvait, parce que c'était ce qu'elle aimait faire, mais elle n'avait pas personne pour lui dicter ce qu'elle pouvait ou non faire. Elle aimait cette liberté.

Et donc, sauf durant la journée en semaine, elle se trouvait toujours un petit coin différent pour jouer de la musique, pour ramasser un peu d'argent, mais sans attiré l'attention des autorités. Elle ne quêtait rien, mais elle faisait toujours un beau sourire au gens qui passait. Elle piquait des jasette avec certains aussi. Cela ne durerait sans doute pas éternellement, mais elle profitait de sa liberté avant que les gens ne comprennent qu'elle n'était pas qu'une jeune ado qui voulait faire connaitre sa musique.


bienvenue à Covington
Emily Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Musique de rue [Émily Dash]   Mar 6 Fév - 22:01


Musique de rue
« Avec Solange Brooks »



Laisse moi t'aider


Je marchais d'un pas las dans les rues de Covington. Nous sommes dimanche, et je ne suis pas de service aujourd'hui. Je me sens mélancolique. Être coincée ici est difficile. Je suis à la fois si près de mon fils, et si loin. J'ai tant envie d'aller le voir, de lui parler, de lui dire qui je suis. Mais j'ai tellement peur qu'il me déteste, qu'il me fuit... Je l'aime tellement... Mais je ne sais pas comment lui expliquer tout ça. J'ai fait des choses... Des choses horribles afin de pouvoir l'élever seule. Mais je n'ai pas tenu... Je ne pourrai jamais lui expliquer tout ça non. Je ne pourrai pas lui dire que j'offrais mon corps à ce type ignoble alors que je n'avais que 16 ans, pour pouvoir survivre, et le nourrir. Je n'ai jamais dit ça à personne... Je travaillais mais ça ne suffisait pas. Et je n'avais plus tenu. Ni pour moi, ni pour lui. Il devait être à l'abri. Mon père l'a confié à l'Eglise de Covington, et s'en était fini. Je n'avais plus le droit d'être mère. Pourtant, aujourd'hui, je ferais tout pour le redevenir. Mais je ne peux expliquer tout ça à Gabriel, et même si je tentais de le faire, il ne comprendrait pas. Je l'ai abandonné...

Il neige aujourd'hui. C'est beau, mais j'ai du mal à me réjouir. Je marche sans but, car j'avais besoin de prendre l'air. J'ai envie d'observer Gabriel, de loin. Mais c'est trop douloureux... J'essaye de chasser tout ça de mon esprit mais je n'y parviens pas. Du moins, pas de suite. Mais alors, j'entends un air de flute de pan retentir dans une ruelle. Le son est doux, apaisant. Il m'intrigue, alors je m'engouffre dans la rue, comme hypnotisée par ce doux son. J'ai un coup au coeur alors que je découvre qu'il sort de la bouche d'une enfant. Une jeune adolescente qui semble faire la manche. Je suis tellement triste pour elle. On ne devrait pas avoir à affronter ça à cet âge là... Est ce naturel pour moi, d'aller vers elle, ou bien, est ce à cause de Gabriel ? Ai-je envie d'être utile à cette petite, de ne pas l'abandonner, comme j'ai pu le faire avec mon propre fils ? Ou peut-être me fait-elle penser à moi à son âge ? Elle doit avoir 14/16 ans... J'en sais rien, et je n'y pense pas. Je m'approche d'elle, je m'accroupis et fouille dans mon sac. J'en sors un billet de 10 euros que je dépose devant elle. J'ai envie de l'aider. Et le son de sa musique apaise doucement mon coeur. Je lui dois beaucoup. Je la regarde et lui adresse un sourire alors qu'elle arrive à la fin de sa chanson.

- C'est très beau. Merci pour ça.



BY .SOULMATES


 

Musique de rue [Émily Dash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Covington Mystery :: ❀ Covington ❀ :: Le centre-ville-