Vous êtes pris au piège dans la ville de Covington.
Ville pleine de magie et de mystère.
Quel sera votre camp ?

Partagez | .
 

 Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]   Dim 15 Oct - 17:08

Boire jusqu'à oublier de respirer...

J'ouvre difficilement les yeux, observant la lune quelques instants. Je sens une horrible douleur au niveau du dos. Je me relève avec une certaine difficulté. Je regarde autour de moi, clignant plusieurs fois des yeux. Je commence à comprendre pourquoi j'ai si mal au dos, je viens de dormir sur la tombe de quelqu'un. Une fois debout je m'étire un peu essayant de chasser comme je peux la douleur présente dans mon dos. Peu à peu les souvenirs me reviennent, je me rappelle comment et pourquoi je suis ici. Vous savez y a des jours comme ça où rien ne va, qu'importe ce que l'on vous dit. Vous connaissez ces journées où vous ne faites que broyer du noir ? Moi, je les connais bien trop... Depuis qu'il est mort, depuis qu'il a quitté ce monde, une partie de moi et de mon âme est mort. J'ai perdu le goût de vivre, après tout pourquoi vivre sans lui ? Il était l'homme de ma vie, il était ma raison de vivre, la seule personne qui comptait dans mon cœur. Plusieurs fois, j'ai voulu mourir pour le rejoindre, plusieurs fois, j'ai essayé... Mais j'ai tellement peur de mourir, de l'au-delà que je n'ai jamais réussi à appuyer sur la détente. Alors pour pouvoir vivre ou plutôt pour essayer de survivre dans ce monde, je suis devenu un alcoolique et un drogué. Je me suis mis aussi à coucher avec tous les hommes qui croisaient mon chemin, enchaînant les coups d'un soir. Cela m'aide quelque peu à vivre, en tout cas cela me permet d'oublier pendant quelques instants sa mort. Heureusement que j'ai rencontré Chloe, ma meilleure amie, elle m'aide à vivre et à sourire dans la vie. Sans elle, je crois que je serais réellement dans l'une de ses tombes qui m'entourent.

Alors quand mon moral est au plus bas et que mon envie de vivre est presque mort, je viens dans ce cimetière. Avant l'incident, je venais me recueillir sur la tombe d'Andrew, mais depuis l'apparition du mur invisible, je ne le peux plus... Car sa tombe se trouve de l'autre côté du mur... Le jour où tout cela est apparu, j'ai eu l'impression de le perdre une deuxième fois... Je pose une main timide sur le mur invisible comme cherchant et espérant toucher la tombe de mon amour perdu. Des larmes se mettent à couler le long de mes joues, ma tête est envahie par l'image d'Andrew. Je donne un violent coup de poing dans le mur, laissant un crie de rage s'échapper de ma bouche. J'ai passé ma journée à pleurer aujourd'hui et fatiguer par toutes ces larmes, j'avais fini par m'endormir sur la tombe de quelqu'un. Heureusement que personne n'est passé par là pendant ma petite sieste improvisée. En tout cas, je ne peux pas rester là ! Pourquoi faire de toute façon ? Pleurer encore et encore jusqu'à l'épuisement total à nouveau ? Non ! Je donne un nouveau coup de poing contre le mur, grimaçant de douleur. Je suis allé un peu fort cette fois, je crois... Je regarde ma main qui tremble de douleur, je vois quelques gouttes de sang qui coulent le long de mes doigts avant de tomber sur le sol. Je secoue vivement ma main d'un seul geste, puis me dirige d'un pas vif vers la sortie du cimetière.

À peine sortie du cimetière que je rabats la capuche de mon sweat sur ma tête, cherchant à cacher ma tête de zombie au reste du monde. Je plonge ma main abîmée dans la poche du sweat, je n'ai pas envie que les gens me regardent bizarrement à cause de cela. Je me dirige vers mon bar favori, j'ai besoin d'une bonne grosse cuite pour oublier... Pour ne plus souffrir... J'ouvre la porte du Mystic Bar et je me dirige immédiatement vers le bar, je m'installe tout au bout du bar. Je baisse les yeux, avant de passer une main vive sur le visage chassant les traces des larmes humides, je n'ai envie que l'on sache que j'ai pleuré même si je dois avoir les yeux bien rouges à force d'avoir autant pleuré. Je sens la barmaid qui s'approche de moi, je relève timidement les yeux et lui dit avec une certaine difficulté dans la voix :


- Un whisky coca s'il te plaît, mais met la double dose pour le whisky...
° CODAGE PAR DITA | [a href="http://epicode.bbactif.com">EPICODE °


bienvenue à Covington
Vanessa H. Stevens
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 22 ans
Surnom : Nessa
Photo d'Identité :
Métier : Barmaid
Cupidon : Buddy

POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Civil
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]   Lun 16 Oct - 14:31



Boire jusqu'à oublier de respirer
Gabriel & Vanessa
Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres.
Situation des plus compliqués, le doute permanent de savoir que faire dans ce genre de situation. J’aurais bien demandé l’aide de ma mère… mais impossible de communiqué vers l’extérieur. Le choix pour elle avait été simple pourtant de me garder. Pas pour moi, je n’avais peut-être pas envie de faire les même conneries qu’elle, le regretter, faire n’importe quoi… comme ça pourrait super bien se passer. Pourtant je continue ma vie comme si rien n’était, c’est surement la façon que j’ai de me dire que je n’en veux pas, que je ne suis pas prête. Je n’essaye même pas de faire un effort pour lui, a quoi bon ?! Ce n’est pas le moment ! « Vanessa dépêche-toi ! » C’est la voix du boss qui me sort de mes pensées, alors que je suis appuyé contre le mur à l’arrière du bar, terminant ma cigarette. Je l’écrase et entre de nouveau à l’intérieur, la pause est terminé.

Il n’y a pas grand monde cette après-midi. Pendant que je nettoie le comptoir, la tête baissé attrapant de essuyez, j’entends la porte s’ouvrir. Le client de dos, se pose à une table à fond. Reposant mon chiffon aussitôt je m’avance vers lui pour prendre sa commande. Et c’est avec peu de surprise que je croise mon client le plus fidèle et habituel. « C’est noté coatch. » Faisant demis tour sur moi-même en direction du bar je prépare le double Whisky Coca de Monsieur Gab’. Il n’avait pas l’air dans son assiette. Alors je mets une petite ombrelle de couleur dans son verre de Scotch, une petite assiette de Bretzel moutarde sur le plateau.

« Et voilà un double Whisky et de quoi éponger le tout. » Déposant le tout sur la table avec peu de délicatesse comme à mon habitude. « Ca n’a pas l’air d’aller Gab, souris j’t’ai mis une ombrelle et t’as même pas pris de Cocktail. » La fin de la dit en chuchotant, la main près de ma bouche comme si je ne voulais pas que mon patron ne le sache. En espèrent que ça puisse au moins le faire sourire, que voulez-vous quand on est Barmaid en plus d’avoir un sérieux penchant sur le goût de l’alcool et de ces mélanges, il faut aussi avoir l’oreille pour tous les pochtrons et pochtronnes du coin. Mais je ne pourrai rien vous dire, vous comprenez, c’est le secret professionnelle.



▲▼▲▼▲▼▲▼▲
PEOPLE FALL IN LOVE IN MYSTERIOUS WAYS —
« Maybe just the touch of a hand. Well, me-I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart. And I’m thinking out loud. That maybe we found love right where we are »
bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]   Mer 18 Oct - 17:06

Boire jusqu'à oublier de respirer...

Je me sens faible, si faible... Je pourrais tomber de ma chaise sans problème si quelqu'un venait me faire une légère tape sur l'épaule, c'est pour vous dire à quel point je n'ai plus de force à l'heure actuelle. Chaque minute, chaque seconde sans une goutte d'alcool dans le corps est presque un supplice pour moi. J'ai besoin de cela, besoin de boire jusqu'à tout oublier... Oublier mes problèmes, oublier ma tristesse, oublier Andrew, quelques instants et si il le faut, je suis prêt à boire jusqu'à oublier qui je suis... À peine Vanessa, m'aura rapporté mon verre que je vais le vider cul sec et en redemander un autre presque aussitôt. J'aurais dû commander directement la bouteille de whisky, je pense que cela aurait été plus facile pour tomber dans l'oubli. Mais c'est trop tard, Vanessa a déjà pris ma commande. En la voyant, j'ai essayé de lui sourire, de lui montrer que j'allais bien, de lui mentir en somme. Mais je crois que c'est griller à des kilomètres à la ronde que je suis à moitié en dépression.  À peine quelques minutes après avoir passé ma commande, voilà que la barmaid revient avec mon double Whisky Coca et une petite assiette de Bretzel.

- Et voilà un double Whisky et de quoi éponger le tout.

Un léger rire nerveux sort de ma bouche, je n'ai pas pu m'en empêcher. Je n'avais pas besoin d'éponger quoi que se soit, bien au contraire. Je voulais que l'alcool passe rapidement de ma bouche à mon sang, avant de remonter directement au cerveau pour griller tous mes neurones. À peine le verre d'alcool posé sur la table, que je l'attrape quelque peu maladroitement.

- Ca n’a pas l’air d’aller Gab, souris j’t’ai mis une ombrelle et t’as même pas pris de Cocktail.

- Pardonne moi Vanessa... J'ai vraiment le moral au plus bas... Je crois que tu peux déjà me rapporter une dizaine de verres comme celui-là.
Lui dis-je en rigolant nerveusement et tristement.

À peine ma phrase terminée que je lève mon verre vers elle, une façon de trinquer en quelque sorte avec elle avant de boire mon verre cul sec. Je grimace légèrement en sentant l'alcool me brûler mon palais et ma gorge, mais putain qu'est-ce que c'est bon, qu'est que ça fait du bien de sentir cela. Je repose mon verre sans douceur sur la table, avant de venir plonger une main tremblante dans les bretzels les portant ensuite à ma bouche.


- Dis moi Vanessa, je peu te poser une question ? Ma voix tremble légèrement, je sens les larmes me monter aux yeux peu à peu. Est ce que tu as déjà perdu quelqu'un de cher ?

À peine, j'entends ma phrase sortir de ma bouche, que je me rends compte à quel point je suis impolie de lui poser une telle question et aussi à quel point je suis indiscret à son égard. Je baisse vivement les yeux vers la table, me mordillant la lèvre inférieure, me sentant tellement honteux de lui avoir posé une telle question. Alors rapidement, je prends mon verre vide que je tends vers Vanessa et lui dit la voix toujours tremblant toujours et les yeux toujours fixés sur la table :

- Pardonne-moi, je crois que l'alcool est monté très vite à la tête. Oublie ce que j'ai dit... Tu peux me rapporter la même chose s'il te plaît ?
° CODAGE PAR DITA | [a href="http://epicode.bbactif.com">EPICODE °


bienvenue à Covington
Vanessa H. Stevens
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 22 ans
Surnom : Nessa
Photo d'Identité :
Métier : Barmaid
Cupidon : Buddy

POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Civil
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]   Mer 29 Nov - 15:16



Boire jusqu'à oublier de respirer
Gabriel & Vanessa
Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres.
A la demande du jeune homme. Je me tourne en direction du bar, récupère la bouteille de Whisky entamé de moitié et la pose sur sa table. « Tu n’auras qu’ça. » Ce qui était déjà en somme pas mal mais en plus je tenais à ce qu’il rentre vivant chez lui. Donner de la conso ne me déranger pas, c’est mon boulot mais quand cela devient trop je suis aussi responsable de mettre le holà. Je ne suis pas là pour donner la mort non plus à tous les perdus du coin. Il lève son verre et le boit. Et je me contente de m’assoir en face de lui, le dossier de la chaise contre ma poitrine lui réservant un verre.

« J’t’écoute. Mais ouais, on prend la carte bleue si ça t’inquiète. » Dis-je en lui piquant furtivement un bretzel salé en souriant. Et vu sa tête ça avait l’air d’être sérieux comme question. Mais la question de Gab ne me donne plus du tout envie de faire de l’humour, et d’essayer de le décoincé. C’est le genre de sujet que je n’aime pas, mais qu’on est bien obliger d’affronter. Je me lève alors de la chaise, allant me chercher un verre vide que je remplie de sirop d’orgeat. Je n’ai pas le droit de boire d’alcool quand je travail et là j’en aurais bien besoin. En revenant je lui dis simplement. « Oui. » Avant de m‘installer de nouveau à sa table.

Je prends la bouteille de whisky et lui remplit son verre que je fais glisser jusqu’à lui. « J’ai perdu mon père quand j’étais jeune. Depuis plus beaucoup de chose ont de sens, j’ai fait pas mal de connerie et j’continue d’en faire. Alors dit toi qu’t’es pas le seul à vivre s’que tu vies. Qu’ouais l’alcool ça fait du bien un temps, puis tu t’souviens à nouveau alors tu replonges. » Je sais encore ce que s’est. Il me manque, chaque jour de ma vie je pense à lui. Je bois une gorgé de mon verre avant de croiser les bras sur la chaise. Le visage vers l’entrée du bar, tournant les yeux dans sa direction. « Et toi, qui t’as perdu ? » A près tout le second rôle du Barmaid c’est d’écouter et faire la nounou pour des adultes. Qu’on se le dise, un mec soul c’est comme un enfant, c’est une garderie géante. Tu sais plus parlé, tu te vomis dessus, tu sais plus marcher et en plus t’es chiant. Alors avant qu’il devienne une loque qu’il me dise sont soucis pour aller mieux.



▲▼▲▼▲▼▲▼▲
PEOPLE FALL IN LOVE IN MYSTERIOUS WAYS —
« Maybe just the touch of a hand. Well, me-I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart. And I’m thinking out loud. That maybe we found love right where we are »
bienvenue à Covington
Gabriel Dash
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 20 ans
Surnom : Gab
Photo d'Identité : Adam Lambert
Métier : Etudiant
Localisation : Surement dans un bar de la ville
Humeur : A envie de jouer au chat et à la souris
Cupidon : ღ Amoureux ღ


POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Altéré
Camp :: Souhaite quitter la ville !
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]   Mer 3 Jan - 11:56

Boire jusqu'à oublier de respirer...

Une demi-bouteille de Whisky, voilà ce que me donne la jeune femme, juste une demi-bouteille d'alcool. Je me retiens pour ne pas me jeter sur la bouteille et la boire cul-sec. J'ai besoin de boire pour tout oublier, pour vider mon esprit de tout cela, de toute cette tristesse qui ronge mon âme petit à petit... Je regarde à peine Vanessa qui s’assoit face à moi, me resservant un autre verre tout en étant prête à écouter mes malheurs comme n'importe quel barman ferai, je suppose... Alors je me mets à lui poser une question, une question plutôt personnelle... Je crois que j'ai besoin de me sentir moins seul, j'ai besoin de savoir si quelqu'un ici ressent la même douleur que moi, cette même douleur qui me ronge et qui me bouffe littéralement. Je lui demande si elle a déjà perdu quelqu'un qui lui était cher, ma voix tremble et je sens les larmes qui montent à mes yeux. Je m'excuse immédiatement de lui avoir posé une telle question, en lui demandant d'oublier cette dernière. À peine ai-je fini mes excuses que j'avale cul-sec mon second verre d'alcool, cherchant à oublier tout cela et cherchant surtout à me faire taire.

J'ai les yeux fixé sur mon verre, je n'ose même pas lever les yeux quand je sens Vanessa quitter ma table. Est ce que je l'ai vexé en posant une telle question ? Il faut croire que non, car elle revient rapidement à la table en disant un simple mot :


- Oui.

Je lève immédiatement les yeux vers elle, cherchant plus de réponses dans ses yeux, cherchant comme de l'espoir. Vanessa, c'est à nouveau assise à la table, avec un verre remplie de sirop d’orgeat. Au passage, la jeune femme me ressert un troisième verre de Whisky avant de commencer à parler.

- J’ai perdu mon père quand j’étais jeune. Depuis plus beaucoup de chose ont de sens, j’ai fait pas mal de connerie et j’continue d’en faire. Alors dit toi qu’t’es pas le seul à vivre s’que tu vies. Qu’ouais l’alcool ça fait du bien un temps, puis tu t’souviens à nouveau alors tu replonges

Elle a raison, je le sais... L'alcool cela ne dure qu'un temps, on oublie un instant, mais une fois qu'on a décuvé la douleur dans notre cœur revient à la surface. C'est sans doute pour cette raison que je suis un alcoolique drogué, je cherche toujours à oublier cette douleur, refusant de lui faire face. Je suis touché que Vanessa, c'est confier à moi, elle a perdu son père... C'est vraiment horrible, je comprends sa douleur même si je n'ai jamais connu mes parents... Moi, j'ai perdu l'homme de ma vie et elle son père, je ne sais pas si cela est comparable... Je ne pense pas...

- Et toi, qui t’as perdu ?

Nerveusement, mes doigts viennent s'amuser à faire le contour de mon verre, le regard fixer sur la couleur ambre du Whisky. Une larme s'échappe de mon œil droite et vient tomber dans mon verre, lui donnant peut être une note plus salée.

- Andrew... L'homme de ma vie...

Ma voix tremble énormément, je viens vider mon troisième verre d'alcool noyant mon chagrin ainsi. Je n'ai pas envie de m'effondrer en larme devant Vanessa, même si elle a sûrement déjà vue des millions d'homme pleurer pour x ou y raisons. Je lève courageusement les yeux vers la jeune femme, ayant du mal à la regarder dans les yeux.

- C'est le premier et le seul homme que j'ai aimé, et ça sera le dernier... Il est mort d'un cancer... Je ne sais pas comment je fais pour vivre sans lui...

Et voilà plus je parle, plus des larmes coulent le long de mes deux joues, j'ai du mal à les arrêter, c'est plus fort que moi...

- Comment tu fais toi ?... Pour vivre sans ton père ?....
° CODAGE PAR DITA | [a href="http://epicode.bbactif.com">EPICODE °


bienvenue à Covington
Vanessa H. Stevens
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.Age : 22 ans
Surnom : Nessa
Photo d'Identité :
Métier : Barmaid
Cupidon : Buddy

POUVOIR.
Informations sur le Personnage
Groupe :: Civil
Camp :: Neutre
Description du Pouvoir : :

MessageSujet: Re: Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]   Mer 3 Jan - 22:33



Boire jusqu'à oublier de respirer
Gabriel & Vanessa
Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres.
Aie, je me senti un peu mal. Les peines de cœur c’est encore autre chose. Perdre quelqu’un que l’on aime de toute manière ça fait mal. Mais quand c’est le mec qu’on aime, c’est dur. Je n’imagine pas Buddy mourir, non. Je crois que je peterai un câble ! « …Désolé… » Que dire d’autre ? Un de perdu dix de retrouvé ? Ouais non, ça marche pour une rupture mais pas ce genre de rupture… Ca va le tuer. Il verse une petite larme, oh non pas les pleurs. Je me lève tranquillement pour aller chercher un mouchoir en papier derrière le bar que je donne au pauvre Gab. « Tien. »

Il lève les yeux vers moi, il essaye de me regarder et de me parler en même temps. Et je dis sereinement, en regardant le jeune homme. « Tu vivras sans lui, tu finiras pas t’y faire et tu passeras à autre chose. C’est la vie. Ça ne sera pas le dernier, même si aujourd’hui c’est dur, dans quelque année ça sera un souvenir. Une page de ton histoire. » Et quand il me demande comment j’ai fait pour vivre sans mon père je me suis mis à rire parce que je n’étais certainement pas un modèle à suivre.

« Moi ? T’as pas le choix de toute manière. La vie est comme ça. Je peux pas remplacer mon père, un mec ça se remplace. Même si tu l’aimes, même si t’es triste tu rencontreras quelqu’un. Ouais c’est dur mais la vie est comme ça. Et chui pas un bon exemple parce que j’ai fait beaucoup de connerie quand mon père est mort. Si tu peux éviter d’en faire, c’est gagnant mon pote. » Je tapote son épaule avec ma main. Oui je ne suis pas très doué pour parler, les grands discours mettre les formes ce n’est pas mon genre.

Je suis un peu rentre dedans et j’espère qu’il ne prendra pas mal ce que je lui ai dit. « Ca doit pas évident de voir son mec mourir mais… faut pas que tu condamnes ta vie parce qu’il est mort. Il voudrait te voir heureux. » Du moins s’il t’aime. Sinon c’est un vrai égoïste.



▲▼▲▼▲▼▲▼▲
PEOPLE FALL IN LOVE IN MYSTERIOUS WAYS —
« Maybe just the touch of a hand. Well, me-I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart. And I’m thinking out loud. That maybe we found love right where we are »
bienvenue à Covington
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]   

 

Boire jusqu'à oublier de respirer... [P.V : Vanessa H. Stevens ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quoi de mieux que de boire pour oublier (pv Raphael)
» C'est pas bien de boire ...
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Covington Mystery :: ❀ Covington ❀ :: Le centre-ville :: Mystic Bar-